History of Henry V

print/save print/save view

---
       

Act III, Scene 4

The FRENCH KING’s palace.

       
---

[Enter KATHARINE and ALICE]

  • Katharine. Alice, tu as ete en Angleterre, et tu parles bien le langage.
  • Katharine. Je te prie, m'enseignez: il faut que j'apprenne a 1335
    parler. Comment appelez-vous la main en Anglois?
  • Alice. La main? elle est appelee de hand.
  • Alice. Les doigts? ma foi, j'oublie les doigts; mais je me
    souviendrai. Les doigts? je pense qu'ils sont 1340
    appeles de fingres; oui, de fingres.
  • Katharine. La main, de hand; les doigts, de fingres. Je pense
    que je suis le bon ecolier; j'ai gagne deux mots
    d'Anglois vitement. Comment appelez-vous les ongles?
  • Alice. Les ongles? nous les appelons de nails. 1345
  • Katharine. De nails. Ecoutez; dites-moi, si je parle bien: de
    hand, de fingres, et de nails.
  • Alice. C'est bien dit, madame; il est fort bon Anglois.
  • Katharine. Dites-moi l'Anglois pour le bras.
  • Alice. De arm, madame. 1350
  • Katharine. De elbow. Je m'en fais la repetition de tous les
    mots que vous m'avez appris des a present.
  • Alice. Il est trop difficile, madame, comme je pense. 1355
  • Katharine. Excusez-moi, Alice; ecoutez: de hand, de fingres,
    de nails, de arma, de bilbow.
  • Alice. De elbow, madame.
  • Katharine. O Seigneur Dieu, je m'en oublie! de elbow. Comment
    appelez-vous le col? 1360
  • Katharine. De sin. Le col, de nick; de menton, de sin.
  • Alice. Oui. Sauf votre honneur, en verite, vous prononcez 1365
    les mots aussi droit que les natifs d'Angleterre.
  • Katharine. Je ne doute point d'apprendre, par la grace de Dieu,
    et en peu de temps.
  • Alice. N'avez vous pas deja oublie ce que je vous ai enseigne?
  • Katharine. Non, je reciterai a vous promptement: de hand, de 1370
    fingres, de mails—
  • Alice. De nails, madame.
  • Alice. Sauf votre honneur, de elbow.
  • Katharine. Ainsi dis-je; de elbow, de nick, et de sin. Comment 1375
    appelez-vous le pied et la robe?
  • Alice. De foot, madame; et de coun.
  • Katharine. De foot et de coun! O Seigneur Dieu! ce sont mots
    de son mauvais, corruptible, gros, et impudique, et
    non pour les dames d'honneur d'user: je ne voudrais 1380
    prononcer ces mots devant les seigneurs de France
    pour tout le monde. Foh! le foot et le coun!
    Neanmoins, je reciterai une autre fois ma lecon
    ensemble: de hand, de fingres, de nails, de arm, de
    elbow, de nick, de sin, de foot, de coun. 1385
  • Alice. Excellent, madame!
  • Katharine. C'est assez pour une fois: allons-nous a diner.

[Exeunt]

Plays + Sonnets + Poems + Concordance + Character Search + Advanced Search + About OSS